1.  
  2. Le Néo Frankenstein, prêt à se réveiller et libérer sa folie ! Il l’a délègue en attendant à ses compatriotes visibles sur la page de l’Echec de Machiavel !

     
  3. 2048 : CRAZY ANIMALZ EDITION

    Tu peux jouer à 2048, version Bestiaire! Ehh oui!

     
  4. Photo : Joan Fontcuberta, Fauna.

    Dessin extrait et conçu à partir de ma série Bestiaire.

     
  5.  

  6. Et il autorise à les utiliser comme on veut! Ce mec est génial, parce qu’en plus elles sont trop biens!

     
  7. Je regarde un truc sur les milieux extrêmes sur Arte, et puis j’ai choppé mon carnet de notes. Après m’être demandé quoi en faire, j’ai opté pour le tout numérique ! Une première pour moi !

    Par contre mon ordi écrase un peu les formes, du coup mes cercles se transforment en élipses, j’avais pas remarqué..

     
  8. Ganesh n’est qu’un nom d’expérience pour ce jeune homme. Lui et son jumeaux siamois étaient morts-nés avant d’être récupérés par le savant fou ! Ce qui en reste est devenu très efficace en combats rapprochés. Une machine l’aide à coordonner ses quatre bras. Les défenses sur le visage ne sont là que pour le swagg ; je vous laisse imaginer les goûts glauques du docteur.

    Assassin mort vivant de l’Echec de Machiavel!

     
  9. La cocatrixcoquatrixcaucatrix ou cocatrice est un animal fabuleux et imaginaire, qui possède selon la légende une tête de coq, des ailes de chauve-souris et un corps de serpent ou de coq. Il est très proche du basilic et fut souvent confondu avec ce dernier dans les bestiaires médiévaux. La cocatrix, que personne n’a jamais vue, est « née par accident à la fin du XIIe et est morte au milieu du XVIIe siècle, victime de la science ». Dans les œuvres modernes et en particulier le jeu de rôle, cocatrix et basilic sont dissociés, le basilic étant vu comme un reptile terrestre, la cocatrix plutôt comme un oiseau avec des ailes et une queue de dragon. ”  -  Wikipédia


    Extrait et conçu à partir de la série Bestiaire.

     
  10. Selon la mythologie grecque, le Ciel Ouranos et la Terre Gaïa ont eu beaucoup d’enfants : les Titans, des Cyclopes, mais aussi les Hécatonchires, littéralement “qui a cent mains”. Les trois frères hécatonchires Briarée, Cottos et Gyès sont des géants dotés de cent mains et de cinquante tête crachant du feu. A la fin de la Titanomachie, ils deviennent les gardiens du Tartare.

    Seulement la mythologie n’en dit pas plus à leur sujet. Rien n’indique clairement comment sont disposés ou proportionnés toutes ces mains et faces. 

    Alors j’ai imaginé 12 formes d’Hécatonchires possibles. Début d’une nouvelle mini-série !